France

A l’université, les partiels de trop

À l’université, le premier semestre s’achève dans la douleur. Alors que le distanciel s’installe doucement comme la règle, de nombreux étudiants passent leurs partiels dans les amphithéâtres. Ils dénoncent une hypocrisie du ministère de l’enseignement supérieur.

Khedidja Zerouali

13 janvier 2021 à 08h15

La lecture des articles est réservée aux abonné·e·s. Se connecter

À en croire Yacine*, il n’aura sûrement pas son semestre, lui qui se rend à l'université depuis le 5 janvier pour passer ses partiels en présentiel. « Pendant des mois, on nous a interdit de retourner à la fac malgré l’impact très négatif que cela a eu sur notre scolarité et notre vie, s'agace cet étudiant en droit. Nous n’avons pas pu accéder à nos bibliothèques, nos salles de classe, on nous a même interdit les travaux dirigés à trente élèves qu’on aurait pu organiser dans les grands amphithéâtres vides. Puis d’un coup, pour les partiels, toutes les précautions s’envolent. Il faut absolument qu’on revienne à l’université, même collés les uns aux autres. »

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

À ne pas manquer

Éducation — Enquête
Suicide de Dinah, 14 ans : « On veut comprendre pourquoi le collège n’a rien fait »
Près d’un mois après le suicide de Dinah, 14 ans, ses parents ont déposé plainte pour « harcèlement » et accusent le collège de non-assistance à personne en danger. Plusieurs témoins dénoncent la passivité de l’établissement. La direction dément tout dysfonctionnement.
par David Perrotin
Santé — Enquête
Didier Raoult sanctionné par la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre
La chambre disciplinaire de l’ordre des médecins a sanctionné, le 3 décembre, d’un blâme le professeur Didier Raoult. Lors de son audition devant ses pairs, il lui a été reproché d’avoir fait la promotion de l’hydroxychloroquine sans preuve de son efficacité.
par Pascale Pascariello
Violences sexuelles — Enquête
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux
Migrations — Reportage
En Pologne, les migrants toujours en quête de protection
Plusieurs centaines de migrants ont tenté d’entrer en Pologne la semaine dernière. Dans la forêt située côté polonais, activistes et médecins bénévoles croisent toujours des familles ou hommes seuls, traumatisés et transis de froid, qu’ils aident du mieux qu’ils peuvent. Des avocats se mobilisent pour faire respecter le droit d’asile.
par Nejma Brahim