La loi Santé présentée en conseil des ministres

Par
Le gouvernement a présenté mercredi en conseil des ministres le projet de loi Santé, qui met fin à l'emblématique numerus clausus pour les étudiants en médecine et crée des labels "hôpitaux de proximité", en vue d'une adoption avant la rentrée, avec un recours aux ordonnances pour certains points sensibles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a présenté mercredi en conseil des ministres le projet de loi Santé, qui met fin à l'emblématique numerus clausus pour les étudiants en médecine et crée des labels "hôpitaux de proximité", en vue d'une adoption avant la rentrée, avec un recours aux ordonnances pour certains points sensibles.