La France inquiète après la fuite de familles de membres de l'EI

Par
La porte-parole du gouvernement français Sibeth Ndiaye a fait part dimanche de son inquiétude après la fuite, rapportée par des autorités kurdes, de familles de membres de l'Etat islamique qui étaient retenues dans un camp au Nord de la Syrie, théâtre d'affrontements avec les forces turques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La porte-parole du gouvernement français Sibeth Ndiaye a fait part dimanche de son inquiétude après la fuite, rapportée par des autorités kurdes, de familles de membres de l'Etat islamique qui étaient retenues dans un camp au Nord de la Syrie, théâtre d'affrontements avec les forces turques.