Après l’élection américaine, la gauche française en tire des leçons contradictoires

Par

Nécessité d’aller chercher l’électorat centriste, ou au contraire, de radicaliser son message pour opposer une alternative claire à la droite ? Insoumis, socialistes, écologistes et intellectuels classés à gauche, interrogés par Mediapart, livrent des interprétations contraires du scrutin états-unien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un raz-de-marée d’électeurs (dix points de plus de participation qu’en 2016), un président sortant, populiste milliardaire, dégagé par le vote populaire, une gauche américaine en plein renouveau idéologique… La défaite de Donald Trump a résonné avec force au sein d’une gauche française qui se cherche en vue de 2022.