François Hollande enterre la retraite à 60 ans

Par

Sur RTL, lundi, François Hollande a enterré la retraite à 60 ans, qui figurait pourtant parmi les engagements inscrits dans le projet du PS pour 2012. Le candidat s'est justifié en faisant valoir qu'il n'était pas lié par ce projet et qu'il présenterait le sien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans la tourmente de la crise que traverse l'Europe, on n'a le plus souvent retenu de l'intervention de François Hollande, lundi 12 décembre, sur RTL, que sa déclaration en faveur d'une renégociation du traité européen, dans l'hypothèse de son accession à l'Elysée. Et cette sortie a éclipsé le reste de son propos. C'est un tort car le candidat socialiste à l'élection présidentielle a aussi lâché une petite « bombe » qui risque de faire beaucoup de bruit à gauche : en quelques mots, il a en effet tout bonnement enterré la retraite à 60 ans, qui faisait pourtant partie des engagements contenus dans le projet du Parti socialiste pour 2012.