L’apprenti boulanger guinéen de Besançon régularisé

Par

Stéphane Ravacley, le boulanger de Besançon en grève de la faim depuis plus d’une semaine pour protester contre l’expulsion de son apprenti guinéen, a assuré jeudi à l’AFP que la situation du jeune homme avait été régularisée, après une rencontre à la préfecture de la Haute-Saône.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Stéphane Ravacley, le boulanger de Besançon en grève de la faim depuis plus d’une semaine pour protester contre l’expulsion de son apprenti guinéen, a assuré jeudi à l’AFP que la situation du jeune homme avait été régularisée, après une rencontre à la préfecture de la Haute-Saône.