Rénovation urbaine : La Plaine Saint-Denis recherche classes moyennes « durables »

Par

Des milliards d’euros pour dynamiter des barres d’immeubles et reconstruire des logements. Mais pour quel enjeu social ? À La Plaine, à l’intersection de Saint-Denis et Aubervilliers en Seine-Saint-Denis, les habitations neuves bénéficient en priorité aux classes moyennes, laissant sur la touche les plus pauvres. En ce jour de fin de trêve hivernale, des centaines de personnes risquent d'être expulsées dans ces deux communes de la petite couronne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quartiers populaires cherchent jeunes couples avec poussette souhaitant accéder à la propriété en vue de «rééquilibrage social». Quasi absentes de la campagne présidentielle, les banlieues s’y invitent par le biais technique de la rénovation urbaine. Des milliards d’euros pour dynamiter des barres d’immeubles et reconstruire des logements neufs. Miser à fond sur le bâti, c’est-à-dire le visible. Mais pour quels changements économiques et sociaux ? C’est en ces termes que Nicolas Sarkozy et François Hollande viennent de poser, à leur manière, c’est-à-dire dans les grandes lignes, le débat.