Le mafieux Giovanni Tagliamento a été arrêté en France

Soupçonné de trafic de vodka, Giovanni Tagliamento a été arrêté sur la Côte d'Azur, où il réside depuis onze ans, et incarcéré aux Baumettes. Il est considéré par la justice italienne comme la tête de pont de la Camorra, la mafia napolitaine, sur la Riviera. Révélations sur une ombre fuyante.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Il venait de fêter ses 60 ans, et onze années de relative tranquillité en territoire français. Le 20 mai, Giovanni Tagliamento, considéré par la justice italienne comme la tête de pont de la Camorra, la mafia napolitaine, sur la Côte d’Azur, a été arrêté en France, alors qu'il rentrait d'une visite à San Remo. L’homme aux cheveux blancs coupés ras a été mis en examen par la juge Christine Saunier-Ruellan, dans le cadre d’une instruction judiciaire ouverte en février 2016 par la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Marseille, pour escroquerie et blanchiment en bande organisée, association de malfaiteurs et contrebande. Soupçonné d’avoir organisé un trafic de vodka dans plusieurs pays européens, sous la marque Lioness Paw (la patte de la lionne), à partir d’une société établie à Monaco, il est incarcéré à la prison des Baumettes de Marseille. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal