ONF: la nomination du nouveau DG inspire crainte et méfiance

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une dette abyssale, un climat social désastreux, une gestion pittoresque. Alors que l’Office national des forêts (ONF) est au bord de l’implosion, le souhait de l’Élysée, annoncé dans un communiqué le 25 juin, de nommer Christian Dubreuil à la tête de l’établissement suscite peu d’enthousiasme. « Il n’a pas une réputation éblouissante. Il n’écoute pas et il est brutal, lâche, sans détour, un membre de l’ONF. Sa psychologie n’est pas adaptée à ce poste, prendre la direction d’un établissement de la taille de l’ONF demande du sang-froid. »