«Bastion social»: un jeune homme agressé en marge d’une manifestation

Par

Alors que le « Bastion social », mouvement d’extrême droite et émanation du GUD, va inaugurer, malgré les mobilisations sur place, un nouveau local dans le centre de Clermont-Ferrand ce samedi 14 juillet, un jeune homme a été agressé en marge d’une manifestation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Malgré des mois de mobilisation, le nouveau local du « Bastion social » sera bien inauguré ce samedi 14 juillet dans le centre de Clermont-Ferrand. Sur ordre de la préfecture, les militants de ce mouvement d’extrême droite, émanation du GUD (Groupe union défense), devront cependant rester cantonnés à l’intérieur de leur local, puisque toute manifestation publique aux abords de leur nouveau lieu a été interdite ce jour.