Episode 2. Au service secret de LVMH

Par et

Dans ce deuxième épisode de notre série « Le Squale, opérations secrètes », Mediapart révèle comment l’ancien chef des services secrets intérieurs a utilisé la police et les renseignements au profit de LVMH. Armes, passeports, notes confidentielles de l’Élysée, enquête fiscale, procédure judiciaire... C’est toute la machine d’État qui est mobilisée à des fins privées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans le deuxième épisode de notre série « Le Squale, opérations secrètes », Mediapart révèle comment Bernard Squarcini, l’ancien chef des services secrets intérieurs français, a massivement utilisé les services de police et de renseignement étatiques au profit de la multinationale LVMH, pour laquelle il s’est mis à travailler une fois reconverti dans le privé en 2013.