Réputé mauvais payeur, le ministère de la défense récompensé pour sa relation avec les fournisseurs

Par et

Le ministère de la défense est devenu le tout premier ministère à obtenir le label « fournisseur responsable » décerné par Bercy. L'agrément vient récompenser l’armée pour son soutien aux PME, alors que nombre de sous-traitants et de députés dénoncent des problèmes de paiements.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les 26 000 entreprises en contrat chaque année avec l’armée française peuvent être soulagées. Vendredi 12 septembre 2014, Bercy a décerné le label « fournisseur responsable » au ministère de la défense. Le label, lancé fin 2012 par la médiation Inter-entreprises et la compagnie des dirigeants et acheteurs de France (CDAF), vise à récompenser les grandes entreprises françaises qui s’attachent à « des pratiques d’achats responsables et vertueuses » et apportent « la preuve de relations durables et équilibrées avec leurs fournisseurs ».