Le changement climatique, grand oublié des programmes au lycée

Par

En pleine COP24 en Pologne, les nouveaux programmes pour le lycée préparés en France restent étonnamment faibles sur l’enjeu climatique et bien peu concrets. « On oublie de parler de l’influence humaine qui perturbe le climat », s’inquiètent des spécialistes, tandis que le ministère de l’éducation nationale minimise la question.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les nouveaux programmes du lycée n’en finissent pas de créer des remous. Ceux de sciences et de sciences de la vie et de la Terre sont à leur tour pointés par plusieurs experts pour la part réduite consacrée au climat et à ses enjeux. Préparés pour les classes de seconde et de première, ils apparaissent comme en décalage eu égard à l’importance de la question climatique dans la société.