La crise sanitaire attise les espoirs des «dissidents» du RN

Par

Florian Philippot et Nicolas Dupont-Aignan, qui peinaient jusque-là à exister dans l’ombre d’un RN hégémonique, assurent connaître aujourd’hui un nouvel élan grâce à leurs discours alternatifs sur la « dictature sanitaire ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Encore sur l’île de la Réunion pour quelques jours où il présente son livre Covid 19. L’oligarchie démasquée, Florian Philippot peut se dire que la crise du Covid aura eu au moins quelques aspects positifs. Celui qui ne cesse depuis des mois de dénoncer la « dictature sanitaire » et la « coronafolie » a vu son mouvement Les Patriotes, quasi moribond, reprendre soudainement un peu de vigueur. « C’est un peu une seconde naissance pour Les Patriotes puisque nous sommes passés de 2 000 adhérents à jour de cotisation au début de l’année à 14 000 aujourd’hui », se réjouit-il.