Le ministère caviarde un rapport sur les sports de montagne

Par

Attendu par les professionnels et mis en ligne il y a quelques jours, le rapport sur l’École nationale des sports de montagne (ENSM), structure chargée de la formation des moniteurs de ski, des guides de haute montagne et des accompagnateurs de moyenne montagne, a été expurgé de ses passages les plus critiques, révèle Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Que se passe-t-il au ministère des sports ? Après le mutisme face au scandale de billetterie touchant la fédération de rugby, après les entraves dans l’enquête relative à la fédération de tennis ou encore la nomination controversée de l’ancien directeur général de l'Institut national du sport (Insep), le gouvernement vient de publier un rapport d'inspection expurgé de ses passages les plus problématiques. Il s'agit cette fois de l’École nationale des sports de montagne (ENSM), structure chargée de la formation des moniteurs de ski, des guides de haute montagne et des accompagnateurs de moyenne montagne.