Paris et Rome calment le jeu mais les tensions subsistent

Par
Le retour à Rome de l'ambassadeur de France en Italie marque une volonté d'apaisement de part et d'autre des Alpes après une crise inédite par sa gravité mais ne signe en aucun cas la fin des tensions entre les deux gouvernements, estime-t-on de sources gouvernementale et diplomatique à Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le retour à Rome de l'ambassadeur de France en Italie marque une volonté d'apaisement de part et d'autre des Alpes après une crise inédite par sa gravité mais ne signe en aucun cas la fin des tensions entre les deux gouvernements, estime-t-on de sources gouvernementale et diplomatique à Paris.