Le parquet national financier ouvre une enquête sur le Stade de Nice

Par et

Le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire sur le partenariat public-privé (PPP) du stade de Nice, qui a coûté 243,5 millions d'euros, dont 69 millions de subventions publiques. L'enquête est confiée à l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet national financier (PNF) dirigé par Éliane Houlette a ouvert début mars une enquête préliminaire sur le partenariat public-privé (PPP) du stade de Nice, selon des informations obtenues par Mediapart. L'exécution de cette enquête a été confiée aux policiers spécialisés de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).