«Tester, tracer, isoler»: la légèreté du scénario de sortie de crise en France

Par

Les chercheurs sont catégoriques : sortir de déconfinement exige une politique ambitieuse non seulement de tests, mais aussi de traçage des contacts et d’isolement des cas positifs. À défaut, la France connaîtra d’autres vagues épidémiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président de la République l’a dit dans son allocution, lundi 13 avril : « L’utilisation la plus large possible des tests et la détection est une arme privilégiée pour sortir au bon moment du confinement. » Seulement, dans ce message d’« espoir » à l’adresse des Français, il n’a rien dit de la hauteur du défi, comme si les Français étaient incapables d’en saisir la portée. Le scénario de sortie de crise qu’il a dessiné ne paraît pas non plus fondé sur la connaissance scientifique du virus et des politiques de santé les plus efficaces pour maîtriser l’épidémie.