Du mouvement chez les procureurs

Par

Les procureurs de Bordeaux et de Marseille, tribunaux en charge des affaires Bettencourt et Guérini (notamment), vont changer de poste le 1er juillet. Leurs successeurs, pressentis par le ministère de la justice, ont un profil de techniciens sans aspérités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux postes actuellement sensibles dans la justice vont changer de titulaires au 1er juillet prochain. L’actuel procureur de Bordeaux, Claude Laplaud, qui avait été nommé à ce poste en 2007, est promu au poste de procureur général près la cour d’appel de Saint-Denis de la Réunion, annonce le conseil des ministres ce mercredi.