Nouvelles plaintes contre l'utilisation du glyphosate

Par
Quarante-quatre nouvelles plaintes ont été déposées lundi devant le tribunal de Foix (Ariège) contre des fabricants et décideurs qui autorisent le glyphosate, principale substance du Roundup de Monsanto, a annoncé l'association Campagne glyphosate.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOULOUSE (Reuters) - Quarante-quatre nouvelles plaintes ont été déposées lundi devant le tribunal de Foix (Ariège) contre des fabricants et décideurs qui autorisent le glyphosate, principale substance du Roundup de Monsanto, a annoncé l'association Campagne glyphosate.