La TVA, l’impôt du reniement et de l’injustice

Par

Le nouveau choc fiscal est celui de la hausse de la TVA, le 1er janvier prochain. Toutes les études disponibles attestent que la taxe pèse deux fois plus sur les plus modestes que sur les plus riches.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

S’il faut citer une mesure qui symbolise tout à la fois les reniements de François Hollande en même temps que l’injustice de sa politique économique et sociale, c’est assurément à la hausse de la TVA que l’on pense en premier. Car cette hausse, qui va prendre effet le 1er janvier prochain et qui risque d’attiser encore un peu plus la colère dans le pays, est tout cela à la fois. C’est une mesure que le chef de l’État avait vivement condamnée du temps où Nicolas Sarkozy, sous des modalités à peine différentes, l’avait envisagée ; et c’est une mesure qu’il faut prendre le temps d’ausculter car elle est effectivement très gravement inégalitaire, frappant beaucoup plus les bas revenus que les hauts.