Municipales: LREM soutient des anciens proches de la Manif pour tous

Par

Sous prétexte de vouloir élargir la majorité, La République en marche soutient des maires sortants, issus de la droite, qui se sont ardemment opposés au mariage entre personnes de même sexe ou ont censuré des campagnes de prévention mettant en scène des couples homosexuels.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La formule est maligne et ne concerne que le futur. Dans les « Dix engagements éthiques de l’élu·e local·e progressiste », la charte de La République en marche à laquelle les candidats soutenus ou investis doivent se conformer, le point 8 concerne l’égalité : « L’élu(e) s’engage à mettre en place des politiques ambitieuses en matière d’inclusion, de lutte contre les discriminations et d’égalité entre les femmes et les hommes. »