Accusé d’avoir uriné sur des mineurs, un policier municipal de Saint-Ouen condamné à un an de prison ferme

Cédric G. était jugé jeudi par le tribunal de Bobigny pour violences et exhibitions sexuelles. Si le procureur exigeait six mois de prison ferme, les juges sont allés plus loin du fait d’une précédente condamnation. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Après les révélations de Mediapart sur les violences de la police municipale de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), le seul agent poursuivi, Cédric G., était jugé jeudi 15 décembre devant le tribunal de Bobigny.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal