À gauche, chacun cherche son « Charlie »

Par

Les responsables des principaux partis ont profité de leurs vœux à la presse pour livrer les enseignements qu'ils tirent des attentats de Paris. Chacun d'eux a mis en avant ses fondamentaux : internationalisme pour Pierre Laurent (PCF), principes écolo-libertaires pour Emmanuelle Cosse (EELV), universalisme laïque pour Jean-Luc Mélenchon (PG) et ordre républicain pour Jean-Christophe Cambadélis (PS).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Contrairement à la droite, tous les partis de gauche ont une part de Charlie Hebdo en eux. Et quelques jours après les attentats de Paris, chacun de ses représentants a tenu à profiter des traditionnels vœux à la presse pour rendre un hommage au journal satirique et à ses dessinateurs assassinés. Mais aussi pour prendre le temps de tenter de dégager quelques perspectives et pistes de réflexion.