A Grignon, les étudiants bloquent le site pour empêcher sa privatisation

Par

Ce mardi 16 mars, des étudiants en agronomie ont commencé le blocage et l’occupation du domaine de Grignon. Ce site d’AgroParisTech, dans les Yvelines, a été mis en vente par l’État. Les étudiants s’opposent à cette privatisation imminente.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le blocage a commencé alors que le jour n’était pas encore levé. Ce mardi 16 mars au matin, des élèves de Grignon, antenne de l’école d’ingénieurs agronomes d’AgroParisTech, ont commencé l’occupation de ce site situé dans les Yvelines. Ils s’opposent au processus de privatisation de ce domaine appartenant à l’État, qui doit aboutir le 26 mars prochain, au moment de la sélection de l’acheteur final. Avec une banderole devant le portail indiquant « Non à la privatisation », la mobilisation étudiante bloque l’entrée à tout le personnel administratif de l’école.