A Grignon, les étudiants bloquent le site pour empêcher sa privatisation

Ce mardi 16 mars, des étudiants en agronomie ont commencé le blocage et l’occupation du domaine de Grignon. Ce site d’AgroParisTech, dans les Yvelines, a été mis en vente par l’État. Les étudiants s’opposent à cette privatisation imminente.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Le blocage a commencé alors que le jour n’était pas encore levé. Ce mardi 16 mars au matin, des élèves de Grignon, antenne de l’école d’ingénieurs agronomes d’AgroParisTech, ont commencé l’occupation de ce site situé dans les Yvelines. Ils s’opposent au processus de privatisation de ce domaine appartenant à l’État, qui doit aboutir le 26 mars prochain, au moment de la sélection de l’acheteur final. Avec une banderole devant le portail indiquant « Non à la privatisation », la mobilisation étudiante bloque l’entrée à tout le personnel administratif de l’école.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Aujourd’hui sur Mediapart

France — Enquête

par Pascale Pascariello et Antton Rouget

dossier

par La rédaction de Mediapart

Politique — Reportage

par Pauline Graulle
Voir la Une du Journal