Eric Fassin: «La stratégie du populisme sera inefficace»

Par

Dans un court essai, Populisme : le grand ressentiment, le sociologue Éric Fassin prend à contre-pied le projet politique de Chantal Mouffe d’élaborer un « populisme de gauche ». Il met en garde sur la manière dont le populisme tend à effacer les vrais enjeux de lutte de classes et empêche de penser un nouveau projet de gauche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Éric Fassin, professeur de sciences politiques à l'université Paris VIII et qui tient un blog sur Mediapart, vient de publier aux éditions Textuel un court essai, Populisme : le grand ressentiment. Ce texte est une tentative de penser à contre-courant de ce que Chantal Mouffe et Ernesto Laclau appellent « le moment populiste ». Chantal Mouffe soulignait récemment dans Mediapart la nécessité d'élaborer un populisme de gauche. Dans cet entretien, Éric Fassin lui répond : « Avant de prétendre construire un peuple, je crois qu’il faut construire une gauche. » Entretien.