Le travail de théorie et de philosophie politique de l'universitaire belge Chantal Mouffe, mené notamment avec Ernesto Laclau, inspire toute une partie de la gauche européenne, en particulier le mouvement espagnol Podemos avec lequel elle entretient des liens étroits. Les éditions Albin Michel traduisent aujourd’hui, sous le titre L’Illusion du consensus, un ouvrage initialement paru en 2005, On the Political, dans lequel on retrouve sa conviction que la conflictualité constitue le cœur même d’une véritable politique démocratique.