Déjeuners clandestins: pendant la polémique, les repas continuent

Une sénatrice LR a pu déjeuner mercredi midi au Meurice, l’un des plus célèbres palaces parisiens, selon des informations de Mediapart. L’élue parle d’un « rendez-vous professionnel » et indique qu’elle ne savait pas que c’était interdit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après le club privé, le palace. Malgré l’intense polémique provoquée par les soirées du duo Christophe Leroy-Pierre-Jean Chalençon et l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris, l’organisation de repas haut de gamme n’a pas cessé.