Nathalie Kosciusko-Morizet : «L’image du Grenelle est troublée par la loi OGM»

Par
La secrétaire d'état à l'écologie reconnaît un problème de calendrier a propos de la loi OGM, adoptée après l'activation de la clause de sauvegarde sur le MON810, qui a créé "une très grande difficulté de communication vis à vis du grand public". Entretien et explications sur les conséquences possibles pour le débat à venir sur le Grenelle de l'Environnement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après son passage en commission mixte paritaire mercredi 14 mai, la loi OGM ne devrait pas faire l'objet d'amendements du gouvernement, et devrait donc être présentée inchangée aux parlementaires pour un vote final mardi 20 mai à l'Assemblée et jeudi 22 au Sénat.