Deux gardes à vue levées dans l'enquête sur la tuerie de la préfecture

Par
Les gardes à vue de deux des cinq personnes interpellées lundi dans le cadre de l'enquête sur la tuerie de la préfecture de police de Paris, le 3 octobre, ont été levées mardi soir, a-t-on appris mercredi de sources policières et judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les gardes à vue de deux des cinq personnes interpellées lundi dans le cadre de l'enquête sur la tuerie de la préfecture de police de Paris, le 3 octobre, ont été levées mardi soir, a-t-on appris mercredi de sources policières et judiciaire.