Assurance-chômage, retraites: Macron «en marche arrière»

Le candidat de En marche ! veut refondre notre système de protection sociale en nationalisant l’assurance-chômage et en réformant notre système de retraites. Décryptage de ses deux mesures phares avec les Économistes atterrés.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

« L’éco à contre-courant », l’émission de Mediapart en partenariat avec le collectif des Économistes atterrés, décrypte dans ce nouveau numéro, aux côtés d’Anne Fretel, spécialiste de l’économie du travail et de l’emploi, et d’Henri Sterdyniak, spécialiste des systèmes de retraite, deux des mesures phares du programme économique d’Emmanuel Macron : la réforme de l’assurance-chômage et celle des retraites. À travers ces deux projets, qu’il ne prend pas le soin de détailler ni de chiffrer, le candidat à la présidentielle du mouvement En marche ! entend bouleverser en profondeur notre système de protection sociale. « La marche d’Emmanuel Macron est une marche en arrière, dans le monde glacé des atomes désocialisés avides de réussite individuelle. En poursuivant leurs intérêts égoïstes, ces individus égoïstes sont seuls responsables de leurs succès et de leurs échecs – et nombreux sont ceux, qui pauvres, qui ouvriers, qui malades, qui jeunes, qui devront rester au bord du chemin », résume ainsi le collectif des Économistes atterrés dans une note publiée sur son site.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

L’éco à contre-courant

À la Une de Mediapart

Climat
Total persiste et signe pour le chaos climatique
Dans une salle presque vide à la suite du blocage de son accès par des activistes climatiques, l’assemblée générale de Total a massivement voté ce 25 mai pour un pseudo-plan « climat » qui poursuit les projets d’expansion pétro-gazière de la multinationale.
par Mickaël Correia
États-Unis
Fusillades dans les écoles : le cauchemar américain
Une nouvelle fusillade dans une école élémentaire a provoqué la mort d’au moins 19 enfants et deux enseignants. L’auteur, âgé de 18 ans, venait d’acheter deux armes à feu de type militaire. Le président Joe Biden a appelé à l’action face au lobby de l’industrie des armes. Mais, à quelque mois des élections de mi-mandat, les républicains s’opposent à toute réforme. 
par François Bougon et Donatien Huet
France — Enquête
Le candidat Gérald Dahan sait aussi imiter les arnaqueurs
Candidat Nupes aux législatives en Charente-Maritime, l’humoriste a été condamné en 2019 par les prud’hommes à verser plus de 27 000 euros à un groupe de musiciens, selon les informations de Mediapart. D’autres artistes et partenaires lui réclament, sans succès et depuis plusieurs années, le remboursement de dettes.
par Sarah Brethes et Antton Rouget
Urbanisme
Gare d’Austerlitz : le futur complexe immobilier visé par une plainte
Des associations viennent de déposer plainte pour détournement de fonds publics au sujet de la construction du futur siège de l’Agence française de développement. Elles dénoncent son coût de 924 millions d’euros, au centre d’un gigantesque projet de bureaux et de galeries commerciales.  L’aménagement de ce quartier au cœur de Paris crée une cascade de controverses.
par Jade Lindgaard