Après le 18e samedi des "Gilets jaunes", 200 personnes en garde à vue à Paris

Par
Les violences et les incidents qui ont émaillé samedi la 18e journée de contestation du mouvement des "Gilets jaunes" ont abouti à 200 gardes à vue à Paris, a-t-on appris dimanche matin auprès du parquet de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les violences et les incidents qui ont émaillé samedi la 18e journée de contestation du mouvement des "Gilets jaunes" ont abouti à 200 gardes à vue à Paris, a-t-on appris dimanche matin auprès du parquet de Paris.