Où est donc passé le front antifasciste?

Par Laurence De Cock et Mathilde Larrère

Au lendemain de la qualification du FN pour le second tour de la présidentielle, les rues sont restées désespérément vides. Retour sur près d’un siècle d’histoire, pour saisir les causes du laborieux consensus contre l’extrême droite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.