Les motards et les automobilistes de plus en plus souvent contrôlés par des drones

Des drones ont été utilisés mardi pour contrôler la circulation des motards dans l’Essonne. Des expérimentations ont eu lieu auparavant dans le Val-d’Oise, la Seine-et-Marne et les Hauts-de-Seine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La police se sert de plus en plus souvent de drones pour surveiller la circulation routière et dresser des procès-verbaux contre quiconque ne respecte pas les règles du code de la route. Le Parisien raconte ainsi que mardi dernier, « pour la première fois dans l’Essonne, une opération de contrôle a été mise en place sur l’A126, cet axe reliant l’A6 et l’A10 à hauteur de Wissous, avec l’appui de drones pour traquer les comportements dangereux des motards ». Le journal ajoute : « Ces engins volants, capables de filmer à plus d’un kilomètre de distance, avaient déjà été utilisés ces derniers mois pour verbaliser dans le Val-d’Oise, la Seine-et-Marne et les Hauts-de-Seine. »