Loi Blanquer: les regroupements écoles-collèges supprimés au Sénat

Par

Le rapprochement entre les écoles et les collèges, prévu dans le projet de loi Blanquer, a été supprimé par les sénateurs avec l’accord du ministre, contraint de reculer face à la polémique que cette disposition a suscitée auprès de la communauté éducative et des syndicats.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La mobilisation a (pour le moment) porté ses fruits. Vendredi, lors du dernier jour d’examen du projet de loi dite pour une école de la confiance, les sénateurs ont visiblement entendu la rue et ses réticences sur un point fort polémique de la future loi. Ils ont donc supprimé, conformément au vote du Sénat en commission, l’article six quater qui prévoit la possibilité de rapprocher des écoles et des collèges, sans opposition du ministre de l’éducation nationale qui s’en est remis à la « sagesse » des sénateurs.