1 800 postes supprimés dans l'Education nationale: les syndicats vent debout

Par

Le ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquer a précisé que le secondaire sera principalement touché dès la rentrée 2019.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour Jean-Michel Blanquer, il ne faut pas se focaliser sur les baisses de postes d’enseignants. Et pourtant l’annonce de la suppression de 1 800 postes dans l’enseignement secondaire en 2019 fait parler.