« La couverture médiatique des questions trans’ reste trop sensationnelle »

Par

Alors que se tenait samedi à Paris la marche pour les droits des personnes transexuelles et intersexes, l'Existrans, Laurent Bonnat, journaliste à La Provence, analyse le traitement médiatique de la transidentité en France ainsi que son vécu de garçon trans’ au sein d’une rédaction locale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que se tenait samedi à Paris la marche pour les droits des personnes transexuelles et intersexes, l'Existrans, Laurent Bonnat, journaliste à La Provence, analyse le traitement médiatique de la transidentité en France ainsi que son vécu de garçon trans’ au sein d’une rédaction locale. « Je n’ai plus envie que les journalistes utilisent un vocabulaire qui ne corresponde pas à la personne qu’ils ont en face », témoigne-t-il.