Julien Dray: les trois coups politiques du procureur de Paris

Par
Le procureur de Paris, Jean-Claude Marin, abandonne toute poursuite contre le député socialiste. Il réussit, par ce choix, un triple coup politique qui satisfera grandement l'Elysée: prendre à contrepied les socialistes; défendre la suppression du juge d'instruction; et autoriser l'ouverture d'un procès, celui de la presse. Parti pris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le procureur de Paris, Jean-Claude Marin, que certains veulent décrire comme un magistrat d'exception, se révèle d'abord un animal politique. Après s'être distingué par un réquisitoire très politique dans l'affaire Clearstream, voilà qu'il choisit de renoncer à toute poursuite à l'encontre du député socialiste de l'Essonne, Julien Dray, et de recommander un simple «rappel à la loi».