Portrait de l’imam de la mosquée fermée à Marseille

Par

La Provence publie une enquête très fouillée sur l’imam Cheikh El Hadi Doudi qui prêchait dans la mosquée qui vient d’être fermée à Marseille. Un théologien de 61 ans, reconnu à travers le monde islamique, dont les prêches, selon les autorités et les services de renseignement, ne seraient pas en adéquation avec les valeurs de la République.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mardi, le préfet de police a publié un arrêté de fermeture de la mosquée Sounna, située au 353 boulevard National (IIIe arrndissement de Marseille). Vendredi, le tribunal administratif, saisi par l’imam incriminé, a confirmé cette décision. Portrait d’un théologien de 61 ans, (re)connu à travers le monde islamique, dont les prêches, selon les autorités et le Renseignement, ne seraient pas en adéquation avec les valeurs de la République.