"Gilets jaunes": L'exécutif muscle sa riposte aux violences

Par
L'exécutif a dévoilé lundi sa riposte sécuritaire pour tenter d'endiguer la violence lors des manifestations des "Gilets jaunes" qui menace de faire dérailler l'issue "du grand débat national" conçu comme une réponse à quatre mois de mobilisation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'exécutif a dévoilé lundi sa riposte sécuritaire pour tenter d'endiguer la violence lors des manifestations des "Gilets jaunes" qui menace de faire dérailler l'issue "du grand débat national" conçu comme une réponse à quatre mois de mobilisation.