Wilfried: un crime en banlieue

Alors qu’il est enregistré en longueur pour ArteRadio un ancien caïd d’une cité de Villiers-le-Bel, en banlieue parisienne, est tué dans un bar-tabac. De portrait, le documentaire se mue alors en enquête pour comprendre le drame.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ancien caïd d’une cité de Villiers-le-Bel, en banlieue parisienne, Wilfried parle avec recul de son passé de délinquant, de son enfance, de son quartier… De son désir de s’en éloigner aussi, en achetant un pavillon pas trop loin des barres d’immeuble où il a grandi. C’est au moment où il pensait quitter sa cité que la cité l’a rattrapé. Wilfried a été tué le 17 mars 2016 dans un bar-tabac de Goussainville. Isabelle Coutant et Mehdi Ahoudig l’enregistraient depuis plus d’un an pour faire son portrait.
De portrait, le documentaire se mue alors en enquête pour comprendre le drame. Les auteurs rencontrent son frère, ex-champion du monde de boxe et animateur d’un club dans le quartier, sa sœur, sa femme et mère de ses enfants, mais aussi l’avocate de la famille et la journaliste locale du Parisien. L’honneur, l’omerta, la vengeance, l’orgueil, les armes, tels semblent être les ingrédients du destin de Wilfried, qui prend des allures de tragédie grecque…

Une enquête signée Isabelle Coutant (Les Migrants en bas de chez soi, Seuil) et Mehdi Ahoudig (Prix Europa pour Qui a connu Lolita ? et Poudreuse dans la Meuse) à écouter sur le site d'ArteRadio.