Mondial 2022 au Qatar: Platini en garde à vue, Guéant suspect libre

L’ancien président de l’UEFA et ex-capitaine de l’équipe de France de football Michel Platini a été placé en garde à vue, ce mardi 18 juin, dans le cadre de l’enquête pour corruption sur l’attribution de la Coupe du monde au Qatar en 2022. L'ancien secrétaire général de l’Élysée sous la présidence Sarkozy, Claude Guéant, est quant à lui auditionné sous le statut de « suspect libre ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déjà mis au ban des instances sportives internationales, Michel Platini est désormais rattrapé par la justice française. Selon les informations de Mediapart, l’ancien président de l’UEFA et ex-numéro 10 mythique des Bleus a été placé en garde à vue, ce mardi 18 juin, dans les locaux de l’Office anticorruption de la police judiciaire (OCLCIFF) à Nanterre (Hauts-de-Seine), dans le cadre des investigations sur l’attribution litigieuse de la Coupe du monde au Qatar en 2022.