France Télécom: sept acteurs du procès racontent

Par

Le procès France Télécom s’annonçait historique, tant par la qualité des prévenus – d’anciens dirigeants d’une grosse entreprise du CAC 40 – que par l’intensité de la crise vécue par les salariés à la fin des années 2000. Mediapart a demandé à sept personnalités – proche de victime, syndicaliste, médecin du travail, experts – de raconter comment ils ont vécu les audiences, et ce qu’ils attendent du jugement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils ont assisté, observé le très long procès France Télécom (rebaptisée Orange en 2013). Certains se sont assis dans la salle du tribunal de Paris chaque jour d'audience, entre le 6 mai et le 11 juillet 2019. Ils ont témoigné, porté plainte, été victimes de la crise profonde qui a secoué l’entreprise entre 2006 et 2009, conduit au suicide de plusieurs salariés et à la souffrance aiguë d’un grand nombre. Sept personnalités racontent à Mediapart ce procès exemplaire, historique, mais au goût « d’inachevé ». Le jugement doit être rendu le 20 décembre.