Les retraités crient à nouveau leur exaspération

Par
Les syndicats de retraités se sont à nouveau mobilisés jeudi pour dénoncer la hausse de la CSG (contribution sociale généralisée) et réclamer une revalorisation des pensions, à l'heure où le gouvernement tente d'apaiser leur grogne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les syndicats de retraités se sont à nouveau mobilisés jeudi pour dénoncer la hausse de la CSG (contribution sociale généralisée) et réclamer une revalorisation des pensions, à l'heure où le gouvernement tente d'apaiser leur grogne.