Usul. «La précarité tue»: quand les étudiants n’en peuvent plus

Par Usul et Rémi Liechti

La tentative de suicide par le feu d’un étudiant à Lyon, le 8 novembre, aurait pu être le point de départ d’une grande concertation nationale sur le sort qu’on réserve en France à la jeunesse. Mais il n’en est rien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.