Haine des mineurs étrangers : des amendes requises contre Zemmour et CNews

Le parquet de Paris a requis des amendes, mardi, contre Éric Zemmour et la chaîne de Vincent Bolloré pour « injure à caractère raciste » et « provocation à la haine ». En septembre 2020, le chroniqueur avait qualifié les mineurs étrangers non accompagnés de « voleurs », « violeurs » et « assassins ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Absent de son procès, mardi à Paris, Éric Zemmour est tout de même apparu quelques minutes sur écran géant. Le temps de visionner la séquence qui lui vaut d’être traduit devant le tribunal correctionnel pour « injure à caractère raciste » et « provocation à la haine », aux côtés du directeur de la publication de CNews, Jean-Christophe Thiery. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal