Vidéo-surveillance: la Cnil rappelle les écoles à leurs obligations

Par

La Commission nationale de l’informatique et des libertés a adressé des mises en demeure à trois établissements ayant installé des dispositifs de surveillance permettant de filmer de façon quasi continue élèves et enseignants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Commission nationale de l’information et des libertés (Cnil) a annoncé, mercredi 18 décembre, avoir adressé des mises en demeure à trois établissements scolaires ayant installé des dispositifs de vidéosurveillance à l’intérieur de leurs locaux.