Accusée de graves dysfonctionnements, la direction du Refuge démissionne

Par

Un rapport d’un cabinet indépendant confirme la gestion « défaillante » de la fondation qui vient en aide aux jeunes LGBT. Le parquet de Montpellier a été saisi et la Région Île-de-France a commandé un audit. Le président Nicolas Noguier et le directeur Frédéric Gal démissionnent. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les conclusions du rapport sont aussi rapides qu’accablantes. Après les révélations de Mediapart, en décembre 2020, sur les graves manquements de la direction de la fondation Le Refuge, qui vient en aide aux jeunes LGBT en situation d’errance, celle-ci avait démenti tout dysfonctionnement.