Le PS laminé, Cambadélis démissionne

Par

Avec 30 députés, les socialistes pourront former un groupe, mais il s’agit du plus mauvais résultat de leur histoire. Plusieurs figures du quinquennat sont battues, comme Myriam El Khomri, Najat Vallaud-Belkacem ou Jean-Jacques Urvoas. À Évry, le résultat de Manuel Valls est contesté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« La déroute du parti socialiste est sans appel. » Jean-Christophe Cambadélis a pris la parole, dimanche, peu après 20 heures, pour annoncer sa démission de son poste de premier secrétaire. Lui-même sévèrement battu dès le premier tour, il tire la seule conclusion qui s’imposait après une telle claque électorale : en cinq ans, le PS, battu à toutes les élections intermédiaires et désormais menacé de disparition, a perdu 250 députés.