Affaire Guérini: plus de 5,9 millions d’euros de redressements fiscaux

Par et Jean-Marie Leforestier (Marsactu)

Si aucun mis en examen n’a encore été renvoyé devant le tribunal correctionnel huit ans après le début des deux informations judiciaires, l’affaire Guérini a déjà eu de lourdes conséquences financières pour certains d’entre eux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En première lame, la justice saisit, en attendant un éventuel procès. En deuxième rideau, arrive l'administration fiscale. Et dans le cas de l’affaire Guérini, alors même que les instructions judiciaires n’ont toujours pas débouché huit ans après, le fisc a déjà sanctionné. Parmi les suspects, 17 personnes et sociétés ont fait l’objet de redressements fiscaux, souvent sur ces mêmes avoirs placés dans des paradis fiscaux, pour un total qui dépasse les 5,9 millions d’euros.